The 5th International Conference on Watermarks in Digital Collections

Ti annega di verde e ti copre di blu
Ti copre di verde e ti annega di blu

Ainsi dit une chanson italienne à propos du ciel en Irlande, ce que j’ai pu constater moi-même la semaine dernière, à l’occasion d’un déplacement professionnel dans cet île charmante.

Du 16 au 18 octobre 2019, la Société Autrichienne des Sciences (ÖAW) avec la collaboration de l’Union College Cork (UCC), a organisé à Cork sa cinquième conférence internationale dédiée aux filigranes dans les collections numériques.

Cela a été un plaisir et un honneur de parler de Filigranes pour tous, qui avait été présenté deux ans auparavant dans le cadre de la quatrième édition de cet événement, à Vienne en Autriche. En 2017, tout devait encore démarrer, l’application était un rêve et moi, pas encore membre de l’équipe, j’assistais à l’intervention de Marc Smith en partageant la même stupeur des autres participants. Au bout de deux ans, le projet a bien avancé et la fantaisie est devenue un outil concret, en suscitant l’intérêt du public à Cork.

En général, toutes les interventions ont montré la tendance à se servir de la plus moderne technologie pour créer des bases de données de filigranes et, tout de même, la volonté de partager ses propres connaissances potentiellement avec le monde entier. Une belle attitude d’ouverture et de partage qui est souvent rare dans le domaine des sciences humaines.

En même temps, si l’intérêt vers les outils de reconnaissance optique basés sur le deep learning comme l’application développée par Filigranes pour tous était fort et présent, la conscience de l’importance de la matérialité du papier et de son analyse complète, au-delà du filigrane seul, n’a pas été oubliée et a suscité des échanges très intéressants.

Le portail The Memory of Paper dans le site web du projet Bernstein (ÖAW) contient un résumé en images des trois journées, ainsi que les contacts de tous les intervenants et leurs diaporamas.

Ilaria Pastrolin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.