Le corpus test

Dans cette phase du projet, les priorités sont doubles et l’une débloque l’autre : il faut tout d’abord se procurer de quoi nourrir l’algorithme, avant de l’entraîner et vérifier s’il fonctionne.

Actuellement, un corpus test d’images est en train d’être créé à partir de documents conservés au Minutier des notaires de Paris (Archives nationales).

Les archives des notaires instrumentant à Paris existent depuis la fin du XVe siècle. Une centaine de notaires sont lors à la disposition de leurs clients pour dresser des actes familiaux, économiques ou tout autre acte privé à valeur authentique. Certains d’entre eux passent plusieurs dizaines d’actes par mois, dont ils conservent une minute sur papier dans leurs archives, sous forme de registres ou de liasses de feuilles volantes.

Les minutes notariales se prêtent merveilleusement à l’usage recherché, compte tenu de la multiplicité des actes journaliers ou hebdomadaires passés par un même individu, donc de la consommation importante de papier qu’ils supposent et de la facilité de prises de vues surtout quand il s’agit, comme cela arrive souvent, d’actes individuels non reliés. Ils fournissent une telle richesse et une telle variété de filigranes, qu’ils permettent de réunir facilement et rapidement des séries importantes (plusieurs dizaines) du même motif.

La collecte a porté systématiquement sur les minutes des années 1500, 1525, 1550, 1575, 1600, 1625, 1650, 1675 et 1700. La suite du projet vise à introduire dans les bases de références de reconnaissance automatisée les filigranes répertoriés par Charles Moïse Briquet (1839-1918) dans ses ouvrages bien connus des filigranologues. Toutes ces années témoins de 1500 à 1700 ont été dépouillées, sauf 1625 (en cours) et 1575 (à réaliser à l’automne 2019, à la fin des travaux sur les filigranes de Briquet).

Les filigranologistes de métier sont moins familiers de la production et de l’utilisation du papier artisanal à partir du XVIe siècle, en France en ailleurs du reste. Par ailleurs, s’il existe des répertoires de filigranes et des textes sur le papier en général, aucun manuel spécifique n’a été produit. La phase de collecte d’un corpus test, qui passe par une plongée dans le plus grand nombre possible de feuilles de papier et de filigranes pour une période et un milieu d’utilisation spécifique, devrait d’ores et déjà déboucher sur des conclusions intéressantes.